Ma première application Android: TrackAnyMove.

Cette application vous permettra de piloter votre tracker GPS tel que le TK104. Toutes les commandes de votre tracker GPS sont disponibles. Il est aussi possible de personnaliser des commandes. Toutes les commandes sont envoyées par SMS.

Liste des fonctionnalités:
– Commandes personnalisables
– Possibilité d’ajouter des paramètres a vos commandes personnalisées
– Historique
– Pas de limite dans le nombre de trackers
– Entierement gratuit

D’autres types d’appareils viendront completer la liste des trackers: TK102, TK103, etc… Ca sera en fonction des demandes.

Pourquoi une tel application ?

Tout simplement car je me suis fait voler une voiture sur une parking de gare. Que la police m’a dis que le véhicule ne sera jamais retrouvé. J’ai donc du ceder le véhicule à mon assurance pour la somme derisoir(je dis derisoir car pour s’acheter une nouvelle voiture on va pas loin avec ça) de 1500 euros. 4 mois plus tard je reçois un appel de la poilce comme quoi mon véhicule a été retrouvé sur un parking à 5 minutes de l’endroit ou je me l’étais faite voler. Conclusion je n’ai pas pu recuperer mon vehicule puisque que je l’avais cédé… Donc maintenant j’ai acheter un TK104, je le cache dans la voiture et si un jour cela se reproduit, je saurait ou se cache mon véhicule…

Le TK104 se pilote via l’envoie commandes par SMS. Ca n’est pas super de devoir connaitre par coeur toutes les commandes et surtout ça prend du temps de les taper. J’ai donc fait une application Android qui permet d’utiliser son tk104 ultra facilement.

Lien vers le Google Play: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.trackanymove&hl=fr

J’ai crée un post sur http://www.gpspassion.com/forumsen/topic.asp?TOPIC_ID=150257 si vous voulez en discuter

f

screenshot_1474634959

screenshot_1474634942

screenshot_1474634936

screenshot_1474634934

screenshot_1474634931

 

 

Massif: Garlaban
IGN: Aubagne – la Ciotat – 3245
Altitude départ: 250m
Altitude arrivée: 731m
dénivelé: 481m
Exposition: 1
Temps: 4h
Distance: 14,45Km
Avec enfants: oui
poussette: Non
Fichier GPX: Garlaban.gpx

Garlaban depuis la Font de Mai

 

Un nouveau post pour une balade de vacances. Le Garlaban dont le sommet domine Aubagne se situe dans le département des Bouches du Rhône. Depuis quelques années je viens à Aubagne et je vois cette « dent » qui me tend les bras. Cette année c’est décidé, j’embarque la femme, les enfants et la cousine en leur disant que ça allé le faire. Nous sommes partis de la Font de mai, le Garlaban est accessible depuis bien d’autres endroits mais celui ci nous fait découvrir l’univers de Pagnol. Dans le domaine de la font de mai il est possible de louer un âne, je ne sais pas si on peut aller au Garlaban avec.

Donc à peine franchit l’entrée de la Font de mai nous nous retrouvons face à un panneau qui en disait long sur notre randonnée: « Ouvert de 6h à 11h ». Et oui, le Garlaban était en zone rouge, le risque incendie était élevé, et il était donc interdit de s’y promener en dehors des horaires indiquées. Nous nous sommes donc baladés dans le domaine de Pagnol, la balade a été bien écourté mais finalement le pic nic était là, la bataille d’eau bien arrosée aussi 🙂

Bref je rentre un peu blasé car dans mon coin on n’a jamais de restriction pour des randonnées. Un peu enervé je lache un « je reviendrai demain ». Me voilà donc reparti le lendemain, arrivé à la Font de mai et devinez quoi ? Il fait déjà chaud. N’oubliez pas les casquettes et autres bob sinon vous finirez comme moi avec la serviette sur la tête.

Allé, la rando commence par un petit sentier qui nous permet de rejoindre le col d’Aubignane. Il est possible de montée directement au Garlaban par le col mais je choisis de continuer mon chemin en direction du col de la Treille. J’avais entendu qu’en allant de ce coté on se retrouvait sur un balcon avec une vue imprenable sur Marseille. Je ne sais pas ce que j’ai bricolé mais je me suis retrouvé hors sentier balisé et j’ai du crapahuter dans la garrigue bien touffue ! En fait j’ai voulu passer par le vallon des Piches et j’ai tourné à droite trop tôt. Mais qu’à cela ne tienne je réussis à rejoindre le col de la Treille puis direction le Garlaban. La vue sur Marseille est magnifique, on aperçoit au loin de vélodrome(un peu comme on aperçoit marseille au loin dans le classement en ce moment :-), rohhh ça va je rrigoleuu). Le reste de la balade est bien indiquée, monter au Garlaban une fois qu’on est devant est de l’ordre de 10/15 minutes, la vue en haut est imprenable(je vous laisse regarder les photos).

Etant plus que limite niveau horaire je décide de descendre par le sentier le plus rapide nommé « sentier des scolopendres ». Comptez 1 bonne heure pour la descente.

En 4 heures de rando j’ai quand même bu mes 2 litres d’eau et encore on n’était pas en canicule…

Depart du parking de la Font de mai

Depart du parking de la Font de mai

Entrée de la Font de mai

Entrée de la Font de mai

Affiche de la Font de mai

Affiche de la Font de mai

Il va faire chaud !

Il va faire chaud !

Petit chemin sympa pour demarrer

Petit chemin sympa pour demarrer

La vegetation est dense

La vegetation est dense

Garlaban - font de mai

Ascension au col d'Aubignane

Ascension au col d’Aubignane

Au loin le col de la Treille

Au loin le col de la Treille

Garlaban - font de mai - la treille

Marseille au loin

Marseille au loin

Un chemin non balisé emprunté par les chasseurs

Un chemin non balisé emprunté par les chasseurs

Petit retour sur mes pas

Petit retour sur mes pas

Une reserve d'eau

Une reserve d’eau

Le Garlaban au loin

Le Garlaban au loin

Garlaban

Il fait chaud et sans chapeau je souffre !

Il fait chaud et sans chapeau je souffre !

Col de la Treille

Col de la Treille

Garlaban Garlaban

Plus on avance plus Marseille se decouvre

Plus on avance plus Marseille se decouvre

On s'en approche !

On s’en approche !

Garlaban

Le sommet n'est pas bien loin

Le sommet n’est pas bien loin

Le chemin parcouru

Le chemin parcouru

On aperçoit en bas le chemin de retour

On aperçoit en bas le chemin de retour

Aubagne

Aubagne

Aubagne bis

Aubagne bis

Et enfin la croix :-)

Et enfin la croix 🙂

La plus belle vue de Marseille de la randonnée

La plus belle vue de Marseille de la randonnée

La descente par le sentier des scolopendres

La descente par le sentier des scolopendres

 

Massif: Vercors
IGN: IGN TOP 25 3235 OT Autrans – Gorges de la Bourne
Altitude départ: 1250m
Altitude arrivée: 1901m
dénivelé: 662m
Exposition: 1
Temps: 3h30
Distance: 6.86Km
Avec enfants: oui
poussette: Non
Fichier GPX: Moucherotte.gpx

Randonnée au Moucherotte

 

La randonnée du Moucherotte est une grande classique des randonneurs grenoblois. Ce sommet se fait l’été comme l’hiver, à pied, en raquettes et en skis de randonnée). C’est une balade assez courte en distance mais qui grimpe quand même pas mal. Nous avons une très belle vue d’en haut, les jours de beau temps vous pourrez utiliser la table d’orientation.

Itinéraire voiture: En venant de Grenoble, montez en direction de Saint Nizier du Moucherotte. Une fois entré dans le village, tournez à gauche au haricot, montez le long de la piste de ski/luge qui est sur votre gauche. Arrivez à un croisement, tournez à gauche puis encore à gauche au prochain carrefour. Allé au bout de la route, vous trouverez un parking, vous serez juste à coté du tremplin.

La Roche - Saint Nizier du Moucherotte

La Roche – Saint Nizier du Moucherotte

Un passage en sous bois pour commencer

Un passage en sous bois pour commencer

On peut voir la Molière dans le fond

On peut voir la Molière dans le fond

La végétation est dense

La végétation est dense

On sort d'une pente raide, celle qui est utilisée par les skieurs de rando

On sort d’une pente raide, celle qui est utilisée par les skieurs de rando

Arrivée au Roc de Bataillon

Arrivée au Roc de Bataillon

Montée Saint Nizier du Moucherotte

Fini le sous bois, on enchaîne, ça grimpe !

Fini le sous bois, on enchaîne, ça grimpe !

Grenoble

Grenoble

Montée du Moucherotte

LA Chartreuse dans le fond à droite

LA Chartreuse dans le fond à droite

La fin est proche, il faut perseverer, on enchaîne pentes et plats

La fin est proche, il faut perseverer, on enchaîne pentes et plats

Pic Saint Michel sur la gauche

Pic Saint Michel sur la gauche

Montée du Moucherotte

La cabane du Moucherotte. Elle est ouverte...

La cabane du Moucherotte. Elle est ouverte…

Abri du Moucherotte

Cabane du Moucherotte

Cabane du Moucherotte

Le sommet est en visuel

Le sommet est en visuel

Sommet du Moucherotte. On voit encore mieux le Pix Saint Michel, Lans en Vercors, ...

Sommet du Moucherotte. On voit encore mieux le Pix Saint Michel, Lans en Vercors, …

Sommet du Moucherotte

Sommet du Moucherotte

Grenoble et la vallée du Gresivaudan

Grenoble et la vallée du Gresivaudan

Vizille dans le fond

Vizille dans le fond

Varces, Vif et bien d'autres

Et oui il faut redescendre

Et oui il faut redescendre

Les belles couleurs du soir

Les belles couleurs du soir

Et bien oui je décide de mettre un article dans mon blog concernant ce VVF, peut être que cela sera utile à certains qui aimeraient en savoir plus sur ce VVF et qui hésitent. Les informations sur internet sont rares, il existent tout de même quelques avis mais bon rien de bien détaillé. Nous sommes partis(ma femme, mes 2 enfants de 5 et 7 ans et moi même) 2 semaines fin juillet 2015 dans ce VVF.

L’accueil est plutôt chaleureux, le personnel est sympa. Première surprise, l’hôtesse ne nous accompagne pas à notre VVF donc pas d’état des lieux. Le gîte est assez bien indiqué et accessible en voiture. Le dimanche soir le VVF ferme les barrières et la circulation en voiture est interdite jusqu’au vendredi soir. Arrivé dans le gîte, nous découvrîmes un logement peu spacieux. Une grande chambre à l’étage avec 2 lits, idéale pour les enfants et mettre les valises, sacs de plage & compagnie. Le RDC est beaucoup moins sympathique, le canapé, qui une fois déplié, constitue votre lit se situe dans l’espace de vie principale. A cela rajoutez une petite table, et 4 chaises. Le coin kitchenette est plutôt exigue(difficile de se croiser), le petit frigidaire est vraiment trop petit lorsque vous ne prenez pas la pension complète. Je ne parle même pas du frigidaire qui a son joint bien fatigué et qu’il faut faire turbiner a fond pour avoir du froid. Le faire fonctionner à fond signifie avoir un petit bruit sympathique la nuit… La salle de bain qui se situe après la kitchenette n’a pas de fenêtre, c’est très humide. Sur la terrasse, enfin du positif, elle est plutôt grande et intime sauf quand vous parlez car le voisin entendra tout.

Rien de mieux qu’une vidéo pour se faire une idée

Bref au bout d’une heure, la voiture était enfin déchargée, nous faisions l’état des lieux avec la liste des accessoires qui se devaient d’être présent. Et la petite surprise, il manquait pas mal de choses, nous l’avons signalé aux hôtesses le lendemain mais aucun objet n’a été remplacé.

Ce VVF fonctionne avec une carte de paiement, c’est plutôt sympa cela évite de devoir se balader avec du liquide ou sa CB. Donc quand vous réglez une consommation au bar ou au snack il vous suffit de donner la carte.

Le bar n’était pas trop rempli pendant notre séjour, les barmans sont plutôt sympa et les cocktails aussi, il faudra compter tout de même 5 euros pour une pinacolada.

Le snack est bien pratique lorsqu’on n’a pas eu le temps de faire les courses par contre ne comptez pas y manger tous les jours si vous ne souhaitez pas revenir avec 5 Kg en plus. Comptez environ 25 euros pour 4.

Le club enfant est très bien, les enfants étaient ravis d’y aller. L’équipe d’animation est vraiment très agréable et disponible. Enfin ils sont surtout très patients avec les enfants 🙂 Les clubs sont les 3/6 ans, 7/10 ans, 11/14 et 15+. Le club est fermé le mardi après midi et le mercredi toute la journée. Le jeudi c’est la journée continue, un picnic, la crème solaire, les lunettes et c’est parti. Les activité sont bien diversifiées, chapeaux bas.

Les activités randonnées sont aussi bien sympathiques, il y en a une tous les 2 jours environ, l’animatrice Carole que nous avons eu est très sympa ! Vous pourrez aller à Pen Bron, en Brière, à Batz sur Mer, …

Les animations du soir sont extrêmement sympas. Je me permets d’ailleurs de rendre hommage au boulot des animateurs car ils font des chorégraphies très sympa, cela représente un boulot de dingue. Le spectacle que nous avons préféré est « le magicien d’oz ou presque ».

Malheureusement il n’existe aucune activité nautique, c’est bien dommage car un petit stage de planche à voile aurait été le bienvenue…

Un gros point fort du VVF est la proximité avec la plage. En 3 minutes vous y serez et la plage est très peu fréquentée et surveillée.

La pêche de l’éperlan au filet carrelet ou à la mitraillette est faisable au port de la Turballe, vous pourrez même y aller à vélo. Pas mal de gens pechaient en surfcasting en bord de plage mais je n’ai jamais vu un semblant de touche…

Pour les huîtres il suffit d’aller à Mesquer en direction du port, vous trouverez quelques ostréiculteurs de qualité. Mon préféré: Alaire. Comptez environ 5 euros la douzaine en N°4.

Conclusion:

Les +
– Le club enfant
– Les activités de « randonnée »
– La proximité avec la plage
– La plage propre et trés peu de monde
– Espace de jeux proche du logement, enfin à condition de ne pas être dans les derniers qui réservent. Plus tu t’inscris tôt mieux tu es placé
– La piscine chauffée
– Les spectacles le soir

Les –
– Le logement qui est beaucoup trop petit pour 4… Surtout quand on voit les logements pour 6(ils ont 2 chambres, un lave vaisselle et un grand espace en bas). je ne suis pas du tout sur que la proportion d’espace par rapport au nombre de personnes soit bien identique entre les gite 4 et 6 places… Et pour les chanceux qui auront un logement pour 6 vous aurez un lave vaisselle !
– Pas de télévision. Ouais je vous vois venir: « pffff pas besoin de tele en vacances ! ». Entierement d’accord mais quand tu te tapes 4 jours de flotte, qu’il fait même pas 20 degré, que les enfants commencent à s’impatienter je peux te dire que t’aimerait en avoir une de teloche. Quand au discours « Oui mais y’a plein de trucs à visiter quand il pleut en Bretagne » je répondrai que quand il pleut tout le monde se jète sur ces activités. On nous a conseillé de ne surtout pas aller à l’ocearium les jours de pluie car on ne verrait pas la queue d’un poisson tellement c’est noir de monde.
– Pas d’activité nautique(pêche, voile, etc…)

Massif: Chartreuse
IGN: IGN Massif de la Chartreuse Sud Saint-Pierre-De-Chartreuse Villard-Bonnot – IGN 3334OT
Altitude départ: 1326 m
Altitude arrivée: 2082 m
dénivelé: 756 m
Exposition: 2
Temps: 5 h
Distance: 9 Km
Avec enfants: oui avec de bonnes chaussures mais si ils sont jeunes vous ne pourrez pas faire le passage câblé du sommet.
poussette: Non

chamechaudeitineraire

Itinéraire voiture: Si vous venez de Grenoble, vous prendrez la direction du Sappey en Chartreuse puis suivrez la direction du col de Porte. Si vous venez du voironnais vous pourrez passer par Saint Laurent du Pont pour arriver au col de Porte. Garer vous au col de Porte, pour les lèves tôt vous pourrez vous garer au parking après le chalet de ski de fond, pour les lèves tard vous vous garerez sur l’immense parking devant le bar.

Et oui 2 jours après la dent de Crolles nous n’en restons pas là et décidons de « gravir » Chamechaude ! J’en ai beaucoup entendu parler par des amis qui font du ski de randonnée et ça donnait bien envie ! Mais les raisons de notre venue à Chamechaude sont toutes autres. Tout d’abord Chamechaude est le plus haut sommet de Chartreuse, il culmine à 2082m, cela nous promet une vue à 360 degrés ! Et puis j’avoue que le « petit » passage câblé à la fin du parcours me met un peu l’eau à la bouche et nous fait monter l’adrénaline(oui il ne nous en faut pas beaucoup).

Et donc c’est parti, passez devant le chalet de ski de fond, au parking vous verrez déjà un panneau indiquant Chamechaude à 2h50. Prenez donc sur la gauche et remontez la piste de ski. Bifurquez au 2ème chemin sur la gauche. La pente se raidit, c’est un passage en sous bois plutôt agréable dans la forêt sectionale de Montquaix.

Après quelques virages vous arriverez à la cabane de Bachasson. Cette cabane est privée, il vous sera impossible d’y rentrer. Quelques mètre en dessous se trouve une source d’eau. Personnellement je m’en suis servi pour me rafraîchir, d’autres en ont bu mais rien n’indique que l’eau soit potable…

La balade continue, vous sortez de la forêt, le soleil tape et il tapera jusqu’au sommet ! Ne faisant pas parti des lèves tôt nous avons croisé un peu de monde qui descendait. Le chemin devient quelque peu caillouteux, certains coupent tout droit plutôt de suivre les lacés(Oui forcement quand on est pressé…).

L’arrivée n’est pas loin, la montée devient légèrement plus technique, les pierres sont de plus en plus nombreuses, les chutes des gens pressés aussi. enfin nous atteignons le « presque » sommet. Je dis « presque » car il reste ce fameux passage câblé :-). Ce passage est plutôt facile en montée, c’est la descente qui peu poser problème aux personnes qui ne sont pas a l’aise avec la « petite » escalade. Je note tout de même que ce passage pourrait s’avérer compliqué aux personnes de petite taille.

Au sommet et bien c’est tout simplement magnifique, la vue à 360 degrés est bien au rendez vous. Ce jour là on pouvait voir le Mont Blanc, les autres sommets de Chartreuse, Belledonne, le Vercors et j’en passe ! Nous avions pris l’habitude de nous photographier devant chaque croix et bien ce jour ci c’était quelque peu compliqué car la croix était sur le sol…

Après un généreux picnic nous sommes redescendu par le passage câblé et là 2 choix s’offrent à vous: Redescendre par le passage de montée ou longer la crête. Nous avons choisi de longer la crête, nous sommes passés devant la Breche Arnaud qui donne bien envie de la faire en montée. Puis le chemin rejoint celui que nous avons emprunté en descente.

Nous avons fini au petit bar du col de Porte à siroter un rafraîchissement bien mérité !

Difficulté: Aucune difficulté observée hormis le passage câblé, ce jour là il faisait très beau et le vent était peu présent.

Chamechaude depuis le parking

Chamechaude depuis le parking

L'arrivée de la piste de ski

L’arrivée de la piste de ski

On suit la piste de ski

On suit la piste de ski

Montée par la forêt de Montquaix

Montée par la forêt de Montquaix

La sortie de forêt

La sortie de forêt

Cabane de Bachasson

Cabane de Bachasson

Charmant Som

Charmant Som

prairie Chamechaude

Une jolie prairie en sortant de la forêt

Paravalanches de Chamechaude

Les paravalanches

La montée de chamechaude par le pierrier

Le pierrier avant le sommet

Passage cablè Chamechaude

Passage cablè

le fameux passage cablé de Chamechaude

le fameux passage cablé de Chamechaude

La dent de Crolles depuis Chamechaude

La dent de Crolles, on peut distinguer le Mont Blanc enneigé dans le fond(la photo ne rend pas, on le voyait très bien)

Belledonne depuis Chamechaude

La prairie de l’Emeindras du dessus. Belledonne dans le fond

Charmant Som depuis Chamechaude

Charmant Som sur la gauche

La Grande sure depuis Chamechaude

La Grande Sure dans le fond à droite

Le Vercos depuis Chamechaude

Le Vercos depuis Chamechaude

Les chocards de Chamechaude

Les chocards de Chamechaude

Vers la descente du passage cablè de Chamechaude

Vers la descente du passage cablè

Chamechaude

Vu du chemin de descente

Breche Arnaud

Bréche Arnaud

Moutons de Chamechaude

Moutons de Chamechaude

Boire un petit coup c'est agréable !

Boire un petit coup c’est agréable !

Massif: Chartreuse
IGN: IGN Massif de la Chartreuse Sud Saint-Pierre-De-Chartreuse Villard-Bonnot – IGN 3334OT
Altitude départ: 1400m
Altitude arrivée: 2062m
dénivelé: 662m
Exposition: 3
Temps: 5h
Distance: 7.07Km
Avec enfants: voir plus bas dans l’article
poussette: Non
Fichier GPX: laDentDeCrolles.gpx

laDentDeCrollesItineraire

Itinéraire voiture: La randonnée débute au col du Coq en Isère. Vous pouvez accéder au col soit par Saint Ismier en venant du Grésivaudan soit par Saint Laurent du Pont et Saint Hugues quand vous venez du voironnais(fermé l’hiver). Le première route est plutôt simple, la seconde est plutôt étroite mais cette petite balade en sous bois est plutôt sympathique.

En arrivant au col du Coq vous avez 2 solutions, soit vous posez la voiture au col du Coq soit vous posez la voiture un peu plus bas au parking du col des Ayes. Ne laissez rien dans votre véhicule, les vols sont fréquent, un panneau est d’ailleurs présent pour vous le rappeler. Nous avons choisi de nous garer au parking du col des Ayes, nous ferons un poil plus de dénivelé mais rien de bien méchant.

Direction le col des Ayes, le panneau indique 30 minutes. La balade commence donc en sous bois mais ça ne dure pas longtemps. Très vite nous atteignons les alpages, si vous avez de la chance vous verrez un cheptel de moutons d’environ 1200 têtes !

Une fois le col des Ayes atteint la pente se raidit légèrement, vous arriverez devant un panneau qui vous indique le pas de l’Oeil et le trou du Glaz. Votre choix dépendra de votre profil, je m’explique: la montée par le trou du Glaz peu paraître vertigineuse pour les non avertis mais la pente n’est pas trop raide. Cette montée contient 3 passages câblés, le premier est le plus dur(c’est subjectif on est d’accord). La montée par le pas de l’Oeil est plutôt raide et caillouteuse avec un petit passage cablé. Vous aurez donc plusieurs choix:
– Monter pas le trou du Glaz et descendre par le pas de l’Oeil(c’est notre choix).
– Monter par le pas de l’Oeil et descendre par le trou du Glaz. Attention la descente via les passages câblés peu paraître vertigineuse.
– Monter par le pas de l’Oeil et descendre par le pas de l’Oeil. C’est généralement le choix des « anciens » car les passages câblés devenir être compliqués à un certains âge.
– Monter par le trou du Glaz et descendre pas le trou du Glaz. Peu d’interet car le passage pas le pas de l’Oeil en vaut le coup.

Nous avons donc choisi de passer par le trou du Glaz, nous bifurquons donc sur la gauche. Un petit chemin se dessine, il n’est pas très large et le vide n’est pas bien loin. Nous longeons donc le flanc de montagne pour arriver au premier passage cablé. Celui ci est un peu raide mais largement faisable. La randonnée se poursuit, vous passerez devant le trou du Glaz qui est cette grotte où la fraîcheur est au rendez vous. Cette cavité attire les amateurs de spéléologie, la traversé est d’environ 6 à 8h avec des rappels de plus de 30 mètres.

Une fois le dernier passage câblé franchi vous arriverez sur le plateau de la dent de Colles. De là vous pourriez bifurquer vers les lances de Malissard. Mais nous nous orientons vers le sommet de la dent de Crolles et oui, nous sommes venu pour ça !

Arrivé à la croix vous pourrez admirer les Chocards qui sont des oiseaux qui ressemblent à des cobreaux mais qui ont le bec jaune. Si vous arrivez très tôt le matin vous pourrez peut être observez des chamois. Vous pourrez aussi admirer tous les gens qui sont arrivés au somment avant vous et qui regardent les planeurs et autres parapentistes en action. Si vous regardez(sans trop vous penchez) du coté Saint Hilaire du Touvet, vous pourrez observer le terrain de décollage des parapentistes et grand lieu de rassemblement lors de la coupe Icare  qui a lieu tous les ans. Le sommet peut être très venté, ne pas hésiter à redescendre un peu sur le plateau pour être à l’abri.

La descente se fait donc via le pas de l’Oeil même si aucun panneau de nous l’indique… La descente est très caillouteuse, vous aurez aussi le droit à un passage cablé d’environ 2 mètres. Attention au risque de chute, soyez prudent et ne prenez pas les raccourcis pour jouer au plus malin au risque de finir sur les fesses en mode toboggan 🙂 Puis vous rejoindrez le col de Ayes et redescendrez pas le même chemin qu’à la montée.

Concernant les enfants: je me garderai bien donner des indications sur le fait d’emmener des enfants à cette randonnée. Cette randonnée peut être dangereuse pour des enfants non initiés ou bien même un peu trop fougueux. Pour certains passages il faut avoir les jambes assez longues et le pied sure.

Difficultés: A éviter par temps humide, venté ou froid. Les bâtons ne seront pas de trop, ne pas oublié de les mettre dans le sac lors des passages câblés.

Conclusion personnelle: Après une opération(Ostéotomie) de la jambre droite voila maintenant 3 mois et demi je peux dire que j’ai bien recupreré. Les batons sont obligatoires, aucun souci en montée, la descente est plus compliqué mais en allant à mon rythme j’arrive en bas sans avoir mal ! Comme dirait LaFesse: « Pourvu qu’ça dur ».

Dent de Crolles

La dent de Crolles depuis le parking des Ayes

Radonnée dent de Crolles

Plateau des petites Roches

Parking du col des Ayes

Parking des Ayes

Montée du col des Ayes

Montée au col des Ayes

Pravouta depuis le col des Ayes

Pravouta vu depuis la montée du col des Ayes

Montée du col des Ayes

Alpages du col des Ayes

Col des Ayes

Col des Ayes

Montée par le trou du Glaz

Montée par le trou du Glaz depuis le col des Ayes

Pravouta depuis la Dent de Crolles

Pravouta depuis la montée du trou du Glaz

Montée par le trou du Glaz

Montée vers le trou du Glaz

Montée par le trou du Glaz

Saint Pierre de Chartreuse depuis la montée du trou du Glaz

Pravouta depuis la Dent de Crolles

Pravouta depuis la montée du trou du Glaz. Dans le fond on peut voir Chamechaude qui est le plus haut sommet de Chartreuse

Trou du Glaz

Le fameux trou du Glaz

Faille après le trou du Glaz

Faille après le trou du Glaz

Arrivée sur le Plateau de la Dent de Crolles

Arrivée sur le plateau de la Dent de Crolles

Plateau de la Dent de Crolles

Plateau de la Dent de Crolles. Au loin on peut apercevoir les Lances de Malissard

Plateau de la Dent de CrollesMontée vers la Dent de Crolles

Plateau de la dent de Crolles avec au fond les lances de Malissard

Plateau de la Dent de Crolles

Plateau de la Dent de Crolles

On peut apercevoir un parapentiste qui va decoller

Saint Hilaire du Touvet et Crolles

Saint Hilaire du Touvert a gauche, Saint Pancrasse à droite et Crolles en bas.

Sommet de la dent de crolles

Sommet de la Dent de Crolles avec son public grenoblois

Plateau de la Dent de Colles

Belle prairie du plateau de la Dent de Crolles

Descente vers le pas de l'Oeil

Descente vers le pas de l’Oeil

La pas de l'Oeil

Le pas de l’Oeil

Descente pas de l'oeilDescente vers le col des Ayes

 

Massif: Chartreuse
IGN: IGN Massif de la Chartreuse Sud Saint-Pierre-De-Chartreuse Villard-Bonnot – IGN 3334OT
Altitude départ: 1261m
Altitude arrivée: 1920m
dénivelé: 660mm
Exposition: 2
Temps: 5h
Distance: 11Km
Avec enfants: Oui
poussette: Non
Fichier GPX: lagrandesure.gpx

 

Itineraire la Grande Sure par le col des Vaches

 

 

 

En cette belle et chaude journée de juillet, nous décidons de partir à la rencontre de la Grande Sure(1920m). Cela fait un moment que ce sommet de Chartreuse nous trotte dans la tête, nous le voyons depuis notre terrasse.

Itinéraire voiture: En arrivant sur Saint Egréve, prendre la direction de Provésieux puis atteindre le col de la Charmette. Vous pouvez emprunter en voiture le petit chemin de terre qui part sur la gauche pour arriver au parking du col de Charmette.

Cette balade commence donc au col de la Charmette(1261m). Prendre la direction du col de la Grande Vache (1h40). La balade commence par un petit « coup de cul » en sous bois. Profitez bien de ce rafraîchissement car une fois le col atteint vous n’aurait plus d’ombre. Ensuite vous redescendrez légèrement au col de la Sure puis commencerez l’ascension de la grande Sure. Il faut compter environ 50 minutes pour atteindre la Grande Sure, ça peut un peu « bouchonner » si beaucoup de monde est présent ce jour là. Monter à la Grande Sure est optionnel dans cette randonnée car une fois en haut de la Grande Sure vous aurez le droit de redescendre par le même chemin jusqu’au col de la Sure. De là suivez la direction du goulet d’Hurtière. Restez bien sur la partie haute du chemin pour ensuite franchir le pas d’Hurtière. De là une multitude de chemins descendent vers le col de la Charmette, nous avons choisi de rester sur le chemin de droite. Puis nous avons emprunté un léger raccourci sur la gauche et ne sommes donc pas passé par la croix de l’Equerre.

 


Col de la Charmette

Col de la Charmette

Parking du col de la Charmette

1er parking du Col de la Charmette

Maison forestière de la Charmette

Maison forestière de la Charmette

Randonnéee col de la Charmette

Randonnéee col de la Charmette

Montée au col de la grande Vache

Montée au col de la grande Vache

Montée au col de la grande Vache

Montée au col de la grande Vache


Montée au col de la grande Vache

Montée au col de la grande Vache

Col de la grande Vache

Col de la grande Vache

Montée de la Grande Sure depuis le col de la Sure

Montée de la Grande Sure depuis le col de la Sure

Col de la Grande Sure

Col de la Grande Sure

Goulet d'hurtières

Goulet d’hurtières

Vue depuis la grande Sure

Vue depuis la grande Sure

Goulet d'hurtières puis Charmand Som puis Saint Pierre de Chartreuse

Goulet d’hurtières puis Charmand Som puis Saint Pierre de Chartreuse avec ses pistes de ski(sur la gauche)

Goulet d'hurtières

Goulet d’hurtières

Goulet d'hurtières

Goulet d’hurtières

 

Bec de l’Orient par Montaud et le pas de la clé

Massif: Vercors
IGN: IGN TOP 25 3235 OT Autrans – Gorge de la Bourne
Altitude départ: 1069m
Altitude arrivée: 1554m
Denivelé: 500m
Exposition: 2
Temps: 5h
Distance: 12,46Km
Avec enfants: à éviter avec de jeunes enfants.
Pousette: non

Le Bec de l’Orient

Une bien belle balade, c’est un peu raide pour monter sur le plateau mais une fois la haut la vue est imprenable. La première partie se fait dans les sous bois, les amateurs de champignons trouveront surement leur bonheur. Puis on rejoint la prairie de Fessole, on remonte une partie du prés pour atteindre la ferme de Fessole. Ce n’est pas un refuge fait pour dormir mais plutôt pour faire une halte ou se réfugier en cas de pluie. Cette bâtisse a été récemment rénovée, la majorité des pièces est interdite aux randonneurs car elle est réservée aux éleveurs. on repart de la ferme en  continuant a montant ce joli prés en direction de la lisère de fore sur la gauche. Un chemin se dessine il faut le suivre pour prendre la direction de la pierre taillée.
Passer la pierre taillée et prendre la direction de Nave/cabane de Nave. Ce refuge non gardé est plutôt sympathique, il est possible de dormir à l’étage(20 places). On peut se chauffer a l’aide d’un poêle et faire cuir nos saucisses ! Par contre ne comptez pas trop sur le fait d’avoir le refuge pour vous seul, un parking se trouve à seulement 20 minutes à pied… Possibilité de planter les tente devant le refuge tout de même. Une source d’eau « potable » est disponible en descendant sur la fontaine de Nave.
Continuer en direction du bec de l’orient, le chemin est fait de petites montés/descentes entre cailloux et racines mais cela reste facile. On continue et on arrive sur le pas de la clé, c’est le passage le
plus « délicat » de la randonnée. Le chemin est très caillouteux je le déconseille pour les personnes qui ont de gros problèmes de vertiges ainsi que pour les jeunes enfants qui n’ont pas le pied « sur »…

On continue la descente et on retombe sur la route(anciennement celle pour atteindre Autrans via le tunnel). La voiture est a une bonne dizaine de minutes..

Difficulté

La montée est un peu raide. Attention au pas de la clé qui est dangereux par temps humide et interdit l’hiver.
 
 

Accés

Depuis Veurey Voroize, prendre la direction de Montaud, prendre la d218 en direction du Muet puis du Coing. La route zig zag et n’est pas en très bon état mais vous ètes sur la bonne voie 🙂 Garez vous sur le coté gauche au Col de Montaud (1064m).

Photos

Première montée un peu raide et chemin travaillé par les machines forestières
Ferme de fessole

 

 

Avant de prendre le chemin vers la pierre Taillée

 

Depuis Fessole vers la pierre taillée

 

La fin de la montée vers la pierre taillée

 

 

Magnifique vue sur la vallée
La cabane de Nave

 

Le bas(un poèle se trouve sur la droite)

 

Le haut: simple mais efficace pour dormir

 

 

 

 

Le pas de la clé

 

Le fameux toboggan du pas de la clé…

 

Dent de Moirans

Massif: Vercors
IGN: IGN TOP 25 3235 OT Autrans – Gorge de la Bourne
Altitude départ: 721m
Altitude arrivée: 988m
Denivelé: 267m
Exposition: 1
Temps: 3h avec jeunes enfants
Avec enfants: oui
Poussette: non

La dent de Moirans

C’est un grand classique pour ceux qui souhaitent une balade familiale, facile et proche de Grenoble.

Difficulté

Aucune. Malgrès les barrières au sommet il faudra être vigilants avec les jeunes enfants. Une fois le sommet atteinds le chemin du retour est « abimé » par des engins forestier, à eviter les lendemains de fortes pluies.

Accés routier

Dans Veurey Veuroize,prendre la direction de Montaud en empruntant la D3(il faut traverser le village les routes en sont pas forcement trés intuitives…). Au bout de quelques minutes il faudra bifurquer sur la droite en tournant sur la droite et suivre « le fayard »(petit panneau blanc). Traversez le lieu di « La Combe » et tout en restant sur votre droite vous arrivez a une voix sans issue, allez au bout et garez vous là, la balade commence ici.

dent de moirans

 

Balisage

jaune/vert

Photos

Le départ

 

 

La cabane des chasseurs: la cabane de la renardière

 

 

 

La table d’orientation
Arrivée « sous la dent »

 

Le sommet

 

 

Vue sur la carrière d’en bas